Agenda

Née sous le ciel bruxellois, Geneviève Laloy fait ses premiers babillages dans un environnement empreint de musique et de théâtre. Dès 8 ans, elle participe à des stages organisés par les jeunesses musicales de Liège, qui la passionnent, et décuplent son envie de faire davantage de musique.

Elle enregistre sa première chanson dans les studios de la RTBF. Le temps s’écoule ainsi entre cours de chant, ensembles vocaux, cours de danse, cours de flûte traversière et puis la formation musicale plus globale au travers du solfège, de l’histoire de la musique, de la diction, de l’harmonie, etc.

Au sortir de son parcours dans l’enseignement secondaire, Geneviève Laloy décide alors de prendre une année pour explorer le monde et identifier ses projets futurs. Ainsi elle développe des projets variés, traversant le monde, du Niger aux Ardennes, d’Israël au Pérou et à l’Equateur. A cette époque, elle joue le rôle d’une musicienne accompagnant la conteuse Nathalie Willame, et elle assure diverses animations musicales dans des classes de l’enseignement primaire.

Au terme de cette année de découvertes, elle choisit l’anthropologie sociale et culturelle. Dans le même temps, en janvier 1990, elle devient « cheffe » de cœur de l’ensemble vocal Méli-mélo avec Marie-Sophie Talbot. Projet collectif stimulant qui permet aussi à Geneviève d’explorer de nouveaux styles musicaux et de se former, notamment sous la baguette de Denis Menier, à l’art de diriger un chœur.

Elle devient professeur à l’actuelle Haute Ecole Léonard de Vinci dans le cursus pédagogique et plus spécifiquement la formation des enseignants (Ecole Normale Catholique du Brabant Wallon), où elle enseigne notamment les sciences humaines, la diversité culturelle, l’ouverture de l’école sur l’extérieur, etc. Petit à petit, elle prend en charge la coordination des projets internationaux de l’institut pédagogique et assure la coordination d’un réseau européen d’instituts supérieurs pédagogiques en formation des enseignants.

La musique, de son côté fait son chemin, titille ses oreilles, ses mots et sa voix. Des chansons fleurissent, des pages se noircissent et des projets émergent.

Geneviève Laloy reprend des cours de Jazz avec successivement Fabien Degryse, Michel Paré, Pierre Vaïana et Stéphane Mercier.

Et puis, en 2002, c’est décidé, elle bat de ses propres ailes et contacte Philippe Laloy pour lui faire part d’un projet qui veut éclore et lui demande de créer des arrangements, enregistrer un CD, puis concevoir un spectacle pour faire partager ces chansons au jeune public. C’est aussi avec le soutien de son complice Jacques Verhaegen que l’histoire prend forme : "Si la terre" voit le jour en spectacle en 2004, puis en CD en 2005. Les tournées commencent en Belgique, au Québec et en France.

Après ça file, ça tourne, c’est sacrément motivant et stimulant. Du côté public, on chante aux concerts, on chante dans sa voiture, un p’tit bonheur partagé. Et l’aventure se poursuit en France avec Victorie Music et l’album Hirondelles qui fait son envol en 2008.

Son dernier album, Bleue, a vu le jour au Printemps 2012. Salué par la critique, il a notamment reçu le coup de cœur de l’Académie Charles Cros et le spectacle du même nom est parti sur les routes de France et de Belgique.

Pour couronner le tout, Geneviève a reçu en juin 2013 le prix « point culture » aux Octaves belges, l’équivalent des Victoires de la Musique.

En 2014, l’aventure se décline en presse avec la complicité de Laurence van Ruymbeke qui écrit une histoire sur base de la chanson "Pôle Nord". L’histoire est racontée par Alex Vizorek et soutenue par Greenpeace.

2015... 10 ans déjà que Geneviève Laloy parcourt les scènes francophones. Pour fêter cela : un nouveau spectacle "Allumettes" et un spectacle festif intitulé Surprises ! et programmé au Cirque Royal pour le 27 décembre 2015...

_2016 voit se finaliser le 4e CD Allumettes qui est présenté officiellement au Théâtre Marni le 27 octobre 2016 pendant que le concert/spectacle du même nom tourne en Belgique. Depuis plusieurs années déjà, Geneviève Laloy organise divers ateliers et projets musicaux avec des enfants, adolescents et adultes dans le domaine de la composition de chansons. Ces projets se multiplient tant en franche qu’en Belgique.

_En 2017, de nouveaux projets pointent à l’horizon et c’est donc le temps des résidences "au vert", des réunions, des réflexions nombreuses, des ressourcements, des visionnements de nombreux spectacles pour faire émerger de nouvelles créations. Affaire à suivre...